5 juillet 2020
kirghize

Lâcher prise à travers les divers loisirs proposés au pays d’Asie centrale

Pays de tous les extrêmes, le Kirghizistan est un terrain de jeu privilégié des aventuriers et des intrépides. Mettre les voiles pour cette destination inédite, c’est avoir l’opportunité de s’adonner à tout un éventail d’activités sportives. Ci-contre un avant-goût des loisirs possibles au cœur de cette terre de contraste et de démesure.

Expérimenter autrement la randonnée pédestre au cœur du sol kirghize

Le Kirghizistan laisse aux voyageurs un large choix d’activités. Mais s’il est un loisir que l’on affectionne particulièrement au pays, c’est la randonnée pédestre. Selon le niveau de difficulté recherché, plusieurs randonnées y sont envisageables. Le territoire tout entier est parsemé de sentiers promettant des treks originaux et des journées de marche hors norme. Quelle que soit la région qu’on visite ici, il faut toujours s’attendre à un condensé de superbes panoramas.

Entre de vastes steppes, d’immenses prairies et de vertigineuses forêts, on en prend plein la vue. Pour ce genre d’aventure, le touriste peut prendre de la hauteur en arpentant les montagnes. Libre à lui de faire la découverte des lacs faisant le renom du territoire. Et à ce titre, d’ailleurs, Issyk Kul vaut un détour. Il s’agit du deuxième plus grand lac au monde, un chef-d’œuvre de la nature qui laissera plus d’un sans voix.

S’adonner au trek à cheval tout au long de cette échappée belle

Au même titre que la randonnée pédestre, le trek à cheval représente aussi une belle manière de découvrir le Kirghizistan. Territoire de semi-nomades, les habitants de cette contrée sont fiers de leurs chevaux et leur accordent une grande attention. On les voit partout au pays. Ils font partie intégrante de la vie des locaux et les utilisent fréquemment comme moyen de locomotion. Logique qu’on se laisse tenter par un petit trek lors d’un circuit Kirghizistan aventure. Que l’on pratique cette activité au bord d’un lac ou dans la forêt, on peut s’attendre à une totale évasion. Pour cette expédition, l’intrépide peut s’aventurer seul ou se faire accompagner par un éleveur local.

À travers ce loisir, il accroîtra ses connaissances sur la culture kirghize lors des pauses dans les petits villages. Notons que le cheval kirghize a pour caractéristique d’être endurant et est très résistant. Il en est ainsi du site https://ouzbekistan.marcovasco.fr/voyage-kirghizistan.html

Faire le plein d’adrénaline en se livrant au ski durant cette escapade

Si l’on est un grand passionné de ski, là encore, le Kirghizistan saura nous combler. Bien qu’il soit une destination encore peu connue, le territoire a pourtant de quoi satisfaire les amateurs de glisse. S’il est un coin permettant de pratiquer pleinement ce sport d’hiver, c’est va sans dire Karakol.

Ce splendide spot se trouve à l’est du lac Issyk Kul. Il s’enregistre comme l’un des plus importants domaines skiables du territoire. Il s’agit d’un immanquable pour les assoiffés de sensations extrêmes lors d’un circuit Kirghizistan aventure. La qualité des neiges offre des sensations de glisse hors norme. Remarquons que Karakol convient tant aux skieurs en herbe qu’aux professionnels les plus endurcis. Pour clore en beauté une virée dans ce pays, une pause à Ak Tash est plus que recommandée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *