21 octobre 2020
formation vtc à lyon

Différences entre chauffeur VTC et chauffeur de taxi

Le chauffeur VTC comme le chauffeur VTC est un professionnel qui propose des services de transport de personnes. Cependant, bien que ces deux professionnels offrent quasiment les mêmes prestations, la gamme de service n’est pas la même et il en est de même pour le mode de fonctionnement. Détails à ce sujet.

La qualité de service

La qualité de service n’est pas le même pour le taxi et le VTC. Le chauffeur de taxi stationne dans des endroits délimités par la préfecture. Il peut également s’arrêter où il veut pour accueillir rapidement un client. Le client n’a aucune formalité à respecter. Il peut appeler un taxi quand il en trouve un et il peut également contacter un chauffeur de taxi qu’il connaît par téléphone. Le taxi est équipé d’un compteur et le tarif appliqué est le même pour tous les taxis exerçant dans la même préfecture. Le client aura juste à consulter le chiffre affiché sur le compteur à la fin de sa course et régler le taximan. Certains chauffeurs de taxi sont courtois et sociables tandis que d’autres sont froids. Le client y est habitué et adapte son comportement en fonction.

Par ailleurs, lorsqu’on parle VTC, les prestations sont toutes autres. En plus de rouler dans une voiture de luxe, le client peut demander la chanson qu’il veut écouter. Il  peut également demander l’activation ou la désactivation de la climatisation. Le chauffeur VTC fait tout pour rendre la journée du client la plus agréable possible. Il est courtois et est particulièrement sociable. Il ouvre la porte à son client et range ses bagages dans le coffre de la voiture. Pour s’offrir les services d’un chauffeur VTC, il faut réserver. L’agence ou le chauffeur VTC prépare alors le véhicule afin qu’il réponde aux exigences du client. Le prix des prestations est réglé à l’avance et le client n’y pense plus le jour J.

Les tarifs

Les tarifs de prestations ne sont pas les mêmes pour le VTC et le taxi. Pour le taxi, la préfecture impose un barème à suivre d’où la présence d’un compteur dans le véhicule. Par contre, pour le VT, c’est l’agence VTC qui fixe ses tarifs. Bien entendu, l’agence fait tout pour attirer le maximum de clients et n’hésite pas à faire des offres promotionnelles. Qui plus est, la concurrence et rude et même les meilleures agences VTC sont obligées de faire régulièrement des campagnes de fidélisation.

La gamme de véhicules utilisés

Les chauffeurs de taxi exploitent des véhicules classiques et généralement les moins gourmands en carburant. Ceci n’est pas le cas des agences VTC qui misent plutôt sur les voitures de luxe. Ces agences préfèrent même exploiter de grosses berlines luxueuses ayant un moteur V6, V8, V10 voire même V12. Le carburant est le cadet de leur souci, car déjà comptabilisé dans les tarifs de prestation. Il revient aux clients de faire le choix en fonction de leurs attentes et surtout de leur budget. Dans tous les cas, ils y auront l’embarras de choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *