21 octobre 2020

Tout savoir sur le co-emprunt

Le co-emprunt fait également partie des prestations des banques. Ce peut être les établissements classiques ou les banques digitales. C’est une autre alternative pour les emprunteurs qui ont besoin d’un plan de financement pratique et rapide, tout en souhaitant minimiser les risques de surendettement. Retour sur les bons à savoir sur le surendettement.

 

En quoi consiste le co-emprunt ?

Le co-emprunt est simplement un crédit à deux. C’est-à-dire qu’au lieu d’avoir un seul emprunteur engagé sur le contrat, il y en a 2. Ce sont des co-emprunteurs. Ce sont généralement les couples mariés qui se lancent dans le co-emprunt. Mais ce peut être également des amis, des partenaires en affaires ou encore des membres d’une même famille.

En tous les cas, le co-emprunt consiste à s’engager à deux pour le remboursement de l’emprunt. Chacun est responsable de sa partie du crédit. Les mensualités peuvent se diviser en 2 à 50/50 ou 75/25, ou en fonction des possibilités et des besoins de chacun.

 

Les avantages du co-emprunt

Le co-emprunt peut présenter quelques avantages. Il est d’ailleurs conseillé par votre expert comptable à Forest pour ceux qui comptent emprunter à grande échelle pour la réalisation de leur projet, mais dont les profils n’intéressent pas forcément les banques. Avec un co-emprunteur, vous pourrez proposer un peu plus de garanties de remboursement. Ce qui augmente vos chances d’obtenir le financement.

Le co-emprunt minimise également les risques de surendettement. Comme susmentionné, chaque co-emprunteur est ici responsable de sa partie de la dette. Ce qui revient à emprunter en fonction de vos possibilités financières.

C’est un style de prêt qui revient fortement à la mode ces dernières années. Il peut s’agir d’un crédit affecté ou d’un prêt personnel en fonction de vos besoins. Il sera plus facile de convaincre les banques en tous les cas avec un co-emprunteur.

 

Les inconvénients du co-emprunt

Mais il y a tout de même des inconvénients à prendre en compte. Notamment, si vous vous engagez avec un mauvais payeur, vous risquez tout de même le surendettement. En effet, quand bien même chaque co-emprunteur est responsable de sa partie de la dette, vous allez tout de même être responsable de celle de votre partenaire s’il est insolvable. Pour choisir votre co-emprunteur, adressez-vous à votre expert comptable à Forest. Il sera de bon conseil.

En outre, vous engagez avec un co-emprunteur ne vous empêche pas de devoir souscrire à une assurance emprunteur. C’est toujours une obligation. Vous pouvez le faire auprès des entreprises spécialisées. Mais pour augmenter les chances de réussite de votre demande de crédit, on vous conseille tout de même de souscrire auprès de la banque. C’est d’ailleurs aussi plus pratique. Et les offres de ces établissements ne sont pas forcément plus chères.

 

Comment faire un co-emprunt ?

Mais comment faire un co-emprunt alors si vous êtes convaincu ? Les démarches pour ce faire ressemblent à celles pour un crédit classique. C’est-à-dire que vous allez devoir réunir quelques documents pour y souscrire. S’il s’agit d’un emprunt affecté, vous allez devoir le justifier avec des compromis ou de promesses de vente, des devis, etc. Vous pouvez toutefois vous passer de ces justificatifs si vous avez choisi un prêt personnel.

Chaque co-emprunteur devra fournir des pièces d’identité, des certificats de résidence, des RIB, des factures d’électricité, etc. En somme, vous allez devoir remplir toutes les conditions classiques d’une demande de crédit. À l’instar d’un emprunt classique, le co-emprunt aura besoin d’une assurance comme susmentionnée. Vous pouvez également présenter un apport personnel si vous en avez la possibilité. Ce qui tendra à réduire votre taux de crédit et vos risques de surendettement.

Si vous choisissez une banque classique, les documents en question devront être présentés en main propre lors de votre rendez-vous avec le banquier. Pour les banques en ligne, il suffit d’un service coursier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *